Archétypes : Épona

Déesse majeure dans tout le monde celtique, son nom signifie l’Equine ou la Grande Jument. Parfois appelée Mandica (la poulinière), Sinead O’Connor lui adédié une chanson du même nom : Mandica.

image

En tant que grande déesse, elle doit être reconnue comme une personnification du Monde, c’est-à-dire une déesse mère qui donne naissance à la vie sous toutes ses formes et cela malgré son association aux chevaux.

Elle a une fonction guerrière et, en tant que jument divine, elle assure le transport des âmes dans l’autre monde. Plus tard protectrice des cavaliers, conducteurs et voyageurs.

Cas unique dans les sociétés divines indo-européennes, elle est farouchement célibataire.

On dit d’elle que nul ne peut la rattraper quand elle monte à cheval.

http://terredillich.com Le monde selon les chevaux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s