Estrade des enfants Rond de longe

11095408_956229781054530_1183925445_o-2

Voici comment notre Gilbert à procédé pour construire l’estrade des enfants, pour que nos p’tits d’illichs puissent assister au cour de leurs camarades comme un petit amphithéâtre !

11088002_956230441054464_1669236873_n

Dans des panneaux de triply 16 mm de récupération nous avons découpé les joues en forme d’escalier

Puis adapté une palette perdue aux mesures pour faire le socle cela a un intérêt important c’est que l’estrade se tient toute seule au fur et à mesure du montage.

Le reste est un jeu d’enfants il n’y a plus qu’à visser le reste de panneaux que nous avions mis en peinture avant avec quelques retouches au dernier moment.

enfants estrade

 

http://terredillich.com Le monde selon les chevaux.

Les enfants aussi sont des enseignants.

Lors des cours, ce n’est pas seulement Aurore qui participe au contenu de la séance, mais aussi les enfants. Ce jour-là, elles souhaitaient apprendre des tours à leurs poneys. Sur une base de travail dynamique, elles ont pu apprendre des débuts de jambette et de croupade. Camille et Zoé ont appris à devenir enseignante avec l’aide de leurs poneys: Rhun et Queen.

Cours avec Aurore

 

http://terredillich.com Le monde selon les chevaux.

L’Enseignement des animaux pour l’homme…

L’Enseignement des animaux pour l’homme…L’apprentissage par l’amour L’apprentissage par l’amour est une pédagogie qui s’appuie sur la réalité présente d’un être qui lui permet d’intégrer un passé parfois douloureux pour s’ouvrir vers une évolution et un futur.C’est une pédagogie qui permet d’intégrer les blessures, de leur donner un sens et ainsi de les guérir.L’amour est un apprentissage basé sur l’estime de soi, le goût de comprendre, de créer, le goût de l’effort et du dépassement de soi, le refus de la compétition avec les autres et la recherche de relations justes avec eux et toutes les espèces.Libres enfants deTerre d’illichIls sont ici des hôtes de marque… de l’enfant individu à l’enfant intérieur de l’adulte.Nous nous efforçons à chaque étape de leur dire la vérité et de les positionner dans une relation qui intègre l’éthique vis-à-vis de l’animal. Nous les invitons à apprivoiser leurs pulsions, à prendre en chargeleurs besoins et leurs désirs  sans les<br /> exacerber dans la toute puissance narcissique ou la satisfaction à n’importe quel prix.Nous les aidons à orienter leur énergie vers le futur dans<br /> l’acceptation de chaque instant, bon ou mauvais, en s’affranchissant du jugement et de<br /> l’auto-dévaluation. Et surtout, nous<br /> nous efforçons chaque jour, d’être l’exemple de ce que nous<br /> enseignons.Développer son imaginaireL’indéfectible affection partagée avec leur compagnon cheval ou poney leur<br /> permet, avec le temps, de galoper dans leur imaginaire tout en patientant dans<br /> la lente mais constante élaboration de leur talent unique et de leur stabilité intérieure… qui est<br /> la véritable liberté et la condition de l’équitation de conscience. Finalement, grandir ensemble, avec le temps de la vie naturelle ! Et<br /> peut-être, peu à peu, leur initiation<br /> aux exigences de l’art équestre, revisité par l’Equitude, les pousseront à réinventer à leur tour et à<br /> manifester, les universelles qualités de<br /> relation avec le monde des chevaliers du 21ème<br /> siècle…Sources : Marie Christine<br /> Favé ; Fanchon Pradalier-Roy

L’apprentissage par l’amour 

L’apprentissage par l’amour est une pédagogie qui s’appuie sur la réalité présente d’un être qui lui permet d’intégrer un passé parfois douloureux pour s’ouvrir vers une évolution et un futur.

C’est une pédagogie qui permet d’intégrer les blessures, de leur donner un sens et ainsi de les guérir.

L’amour est un apprentissage basé sur l’estime de soi, le goût de comprendre, de créer, le goût de l’effort et du dépassement de soi, le refus de la compétition avec les autres et la recherche de relations justes avec eux et toutes les espèces.

Libres enfants de Terre d’illich

Ils sont ici des hôtes de marque… de l’enfant individu à l’enfant intérieur de l’adulte.

Nous nous efforçons à chaque étape de leur dire la vérité et de les positionner dans une relation qui intègre l’éthique vis-à-vis de l’animal. Nous les invitons à apprivoiser leurs pulsions, à prendre en chargeleurs besoins et leurs désirs  sans les exacerber dans la toute puissance narcissique ou la satisfaction à n’importe quel prix.

Nous les aidons à orienter leur énergie vers le futur dans l’acceptation de chaque instant, bon ou mauvais, en s’affranchissant du jugement et de l’auto-dévaluation. Et surtout, nous nous efforçons chaque jour, d’être l’exemple de ce que nous enseignons.

Développer son imaginaire

L’indéfectible affection partagée avec leur compagnon cheval ou poney leur permet, avec le temps, de galoper dans leur imaginaire tout en patientant dans la lente mais constante élaboration de leur talent unique et de leur stabilité intérieure… qui est la véritable liberté et la condition de l’équitation de conscience.

Finalement, grandir ensemble, avec le temps de la vie naturelle ! Et peut-être, peu à peu, leur initiation aux exigences de l’art équestre, revisité par l’Equitude, les pousseront à réinventer à leur tour et à manifester, les universelles qualités de relation avec le monde des chevaliers du 21ème siècle…

Sources : Marie Christine Favé ; Fanchon Pradalier-Roy

http://terredillich.com Le monde selon les chevaux.

Marion, équitudiante de 9 ans, apprend à apprivoiser sa peur.

Marion, équitudiante de 9 ans, apprend à apprivoiser sa peur. La pratique de l’équitude lui permet de travailler sur ses angoisses qui la démunissent au quotidien dans de nombreuses autres situations. Princesse est la ponette qui lui offre l’opportunité de vaincre ses appréhensions et de reprendre confiance en elle. Les cours individuels qu’elle prend une semaine sur deux, lui ont permis de continuer les cours collectifs qu’elle supportait de moins en moins. Les cours en groupe lui procurent un stress qu’elle ne contrôle pas dû à son manque d’autonomie à ce jour. L’imposante carrure de ce mammifère et son imprévisibilité rendent Marion<br /><br /> anxieuse. Aidée de Mireille, elle s’exerce à respirer et à guider son poney selon<br /><br /> son propre ressenti et en prenant en compte son environnement. La pratique de l’Équitude l’aide ainsi à reconnaître ses émotions, à les accepter et à les apaiser.

La pratique de l’équitude lui permet de travailler sur ses angoisses qui la démunissent au quotidien dans de nombreuses autres situations. Princesse est la ponette qui lui offre l’opportunité de vaincre ses appréhensions et de reprendre confiance en elle. Les cours individuels qu’elle prend une semaine sur deux, lui ont permis de continuer les cours collectifs qu’elle supportait de moins en moins. Les cours en groupe lui procurent un stress qu’elle ne contrôle pas dû à son manque d’autonomie à ce jour. L’imposante carrure de ce mammifère et son imprévisibilité rendent Marion anxieuse. Aidée de Mireille, elle s’exerce à respirer et à guider son poney selon son propre ressenti et en prenant en compte son environnement. La pratique de l’Équitude l’aide ainsi à reconnaître ses émotions, à les accepter et à les apaiser.
http://terredillich.com Le monde selon les chevaux.