Archétype: Démeter

Déesse grecque de la terre, des moissons et de la fertilité, elle fut aussi représentée, à l’inversede Chiron, avec une tête de jument et un corps de femme, symbolisant le fait que la sagesse de la nature peut inspirer favorablement le mental humain.

Démeter

Mère de Perséphone, enlevée par Hadès, le Dieu des enfers, qui en tomba amoureux. C’est au chagrin de cette mère que l’on doit les 4 saisons. Elle avait obtenu de Zeus que sa fille lui soit rendue au printemps et à l’été source de sa joie, tandis qu’à l’automne et l’hiver elle pleurait sa fille disparue.

L’histoire a préféré oublier que Déméter fut abusée par Poséidon, Dieu de la mer, qui créa le cheval à partir de l’écume de la mer et du sang de la Gorgone Méduse.

Elle symbolise donc aussi la mère et la femme blessée et trahie qui surmonte sa douleur et sa fureur en donnant naissance à de magnifiques jumeaux, fille et garçon, qui deviendront des enseignants de sagesse : Aerion et Despoina.

Déméter nous rappelle que la colère et le pardon ne sont pas des forces opposées. Ils sont les parts égales de la vraie guérison de l’âme.

http://terredillich.com Le monde selon les chevaux.