Les enfants aussi sont des enseignants.

Lors des cours, ce n’est pas seulement Aurore qui participe au contenu de la séance, mais aussi les enfants. Ce jour-là, elles souhaitaient apprendre des tours à leurs poneys. Sur une base de travail dynamique, elles ont pu apprendre des débuts de jambette et de croupade. Camille et Zoé ont appris à devenir enseignante avec l’aide de leurs poneys: Rhun et Queen.

Cours avec Aurore

 

http://terredillich.com Le monde selon les chevaux.

Publicités

L’Enseignement des animaux pour l’homme…

L’Enseignement des animaux pour l’homme…L’apprentissage par l’amour L’apprentissage par l’amour est une pédagogie qui s’appuie sur la réalité présente d’un être qui lui permet d’intégrer un passé parfois douloureux pour s’ouvrir vers une évolution et un futur.C’est une pédagogie qui permet d’intégrer les blessures, de leur donner un sens et ainsi de les guérir.L’amour est un apprentissage basé sur l’estime de soi, le goût de comprendre, de créer, le goût de l’effort et du dépassement de soi, le refus de la compétition avec les autres et la recherche de relations justes avec eux et toutes les espèces.Libres enfants deTerre d’illichIls sont ici des hôtes de marque… de l’enfant individu à l’enfant intérieur de l’adulte.Nous nous efforçons à chaque étape de leur dire la vérité et de les positionner dans une relation qui intègre l’éthique vis-à-vis de l’animal. Nous les invitons à apprivoiser leurs pulsions, à prendre en chargeleurs besoins et leurs désirs  sans les<br /> exacerber dans la toute puissance narcissique ou la satisfaction à n’importe quel prix.Nous les aidons à orienter leur énergie vers le futur dans<br /> l’acceptation de chaque instant, bon ou mauvais, en s’affranchissant du jugement et de<br /> l’auto-dévaluation. Et surtout, nous<br /> nous efforçons chaque jour, d’être l’exemple de ce que nous<br /> enseignons.Développer son imaginaireL’indéfectible affection partagée avec leur compagnon cheval ou poney leur<br /> permet, avec le temps, de galoper dans leur imaginaire tout en patientant dans<br /> la lente mais constante élaboration de leur talent unique et de leur stabilité intérieure… qui est<br /> la véritable liberté et la condition de l’équitation de conscience. Finalement, grandir ensemble, avec le temps de la vie naturelle ! Et<br /> peut-être, peu à peu, leur initiation<br /> aux exigences de l’art équestre, revisité par l’Equitude, les pousseront à réinventer à leur tour et à<br /> manifester, les universelles qualités de<br /> relation avec le monde des chevaliers du 21ème<br /> siècle…Sources : Marie Christine<br /> Favé ; Fanchon Pradalier-Roy

L’apprentissage par l’amour 

L’apprentissage par l’amour est une pédagogie qui s’appuie sur la réalité présente d’un être qui lui permet d’intégrer un passé parfois douloureux pour s’ouvrir vers une évolution et un futur.

C’est une pédagogie qui permet d’intégrer les blessures, de leur donner un sens et ainsi de les guérir.

L’amour est un apprentissage basé sur l’estime de soi, le goût de comprendre, de créer, le goût de l’effort et du dépassement de soi, le refus de la compétition avec les autres et la recherche de relations justes avec eux et toutes les espèces.

Libres enfants de Terre d’illich

Ils sont ici des hôtes de marque… de l’enfant individu à l’enfant intérieur de l’adulte.

Nous nous efforçons à chaque étape de leur dire la vérité et de les positionner dans une relation qui intègre l’éthique vis-à-vis de l’animal. Nous les invitons à apprivoiser leurs pulsions, à prendre en chargeleurs besoins et leurs désirs  sans les exacerber dans la toute puissance narcissique ou la satisfaction à n’importe quel prix.

Nous les aidons à orienter leur énergie vers le futur dans l’acceptation de chaque instant, bon ou mauvais, en s’affranchissant du jugement et de l’auto-dévaluation. Et surtout, nous nous efforçons chaque jour, d’être l’exemple de ce que nous enseignons.

Développer son imaginaire

L’indéfectible affection partagée avec leur compagnon cheval ou poney leur permet, avec le temps, de galoper dans leur imaginaire tout en patientant dans la lente mais constante élaboration de leur talent unique et de leur stabilité intérieure… qui est la véritable liberté et la condition de l’équitation de conscience.

Finalement, grandir ensemble, avec le temps de la vie naturelle ! Et peut-être, peu à peu, leur initiation aux exigences de l’art équestre, revisité par l’Equitude, les pousseront à réinventer à leur tour et à manifester, les universelles qualités de relation avec le monde des chevaliers du 21ème siècle…

Sources : Marie Christine Favé ; Fanchon Pradalier-Roy

http://terredillich.com Le monde selon les chevaux.